Gestion SANCHEZ – Chambre Régionale des Comptes #0

La Chambre régionale des comptes a fait un rapport détaillé sur la gestion de notre ville de Beaucaire depuis que Julien Sanchez est maire. Celui-ci a gardé ce rapport sous le coude le plus longtemps possible pour ne le présenter au Conseil Municipal qu’à la veille des fêtes, le 18 décembre dernier. On le comprend : ce document est accablant pour lui et son équipe.

Il espérait sans doute que la trêve des confiseurs serait favorable à l’oubli : raté !

En quelques mots, Beaucaire va plus mal depuis qu’il y a été parachuté. La ville est plus pauvre, plus isolée aussi. L’encadrement administratif s’est dégradé, le cabinet du maire c’est à dire les collaborateurs politiciens, s’est hypertrophié, le maire décide de tout sans concertation ni délégation. La gestion financière laisse, pour le moins, à désirer. La gestion du personnel communal est entachée de « dysfonctionnements graves » et, de surcroît, la souffrance au travail est grandissante parmi les agents. La conduite actuelle des cantines scolaires est vivement critiquée. Ce rapport relève aussi que le projet phare du maire, le centre de congrès, est parfaitement inadapté et la liste des lacunes ou erreurs est encore longue!

Pour sa défense le maire n’a guère d’autres arguments que la mise en cause des magistrats de la Chambre régionale des comptes. Piètre défense que la contestation de l’arbitre. Ce pourrait être amusant si ce procès fait à une institution de la République ne venait d’un élu qui, il est vrai, a une conception à géométrie variable de la légalité républicaine.

En résumé, la ville est mal gérée par un personnage plus que critiquable.

Dans les semaines qui viennent l’équipe de Beaucaire en Commun reviendra point par point sur le contenu de ce rapport très instructif qui, malheureusement, confirme bien des choses que nous disons depuis des mois.

Dans l’immédiat, malgré ces tristes constats pour notre ville et aussi malgré une crise sanitaire qui aggrave les difficultés vécues au quotidien par les beaucairoises et les beaucairois, je vous souhaite, mes cher(e)s concitoyen(ne)s, au nom de Beaucaire en Commun, une bonne année 2021.

Que les difficultés liées au Covid 19 soient bientôt derrière nous, que la pauvreté régresse enfin, que la construction d’un avenir meilleur nous anime.

Charles Ménard

Elu d’opposition au Conseil Municipal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *