Tu parles Charles – Loi de séparation des églises et de l’Etat – Maire hors la Loi et Etat complice

Aujourd’hui, 9 décembre 2021, j’étais ce matin au rassemblement devant la préfecture, initié par la Libre Pensée, pour commémorer la loi de séparation des églises et de l’Etat de 1905, fondement de la laïcité républicaine.

Ce fut l’occasion de parler de la crèche installée dans la mairie Beaucaire dont la “Tradition”, bien récente, n’est liée qu’à l’accession à la mairie du Rassemblement National et de Julien Sanchez.

Se prendrait-il pour Jesus-Christ à faire commencer la tradition à lui-même?

Nous savons que Julien Sanchez utilise les symboles de la religion catholique pour discriminer une partie de la population dans une démarche politicienne disant implicitement que pour être un bon français de chez nous, il faudrait être de tradition catholique. C’est extrêmement dangereux pour la cohésion sociale. C’est le danger pour la paix civile que porte l’extrême-droite.

J’ai souligné aussi la passivité complice de l’Etat macroniste.

En effet, Madame la préfète n’a toujours pas répondu à mon courrier l’interrogeant sur la légalité de la délibération du conseil municipale de Beaucaire organisant la mise en place de la dite crèche. Comme l’an dernier l’Etat attendra-t-il que Noël soit passé pour réagir ? Ceci illustrant localement la politique anti-laïque du gouvernement actuel exposée très précisément par les orateurs m’ayant précédé.

J’ai souligné que dans le cadre de l’assemblée constituante, que nous appelions de nos voeux, la constitutionalisation des deux premiers articles de la loi de 1905(*) devrait être envisagée. Car cette loi c’est la base de la liberté de conscience, c’est une grande loi de liberté au fondement du pacte républicain.

Enfin, j’ai avancé une idée qui me tient à cœur : faire de ce 9 décembre un jour férié à la fois pour bien ancrer cette commémoration dans les rites républicains et pour participer à une réduction du temps de travail qui va dans le sens de l’histoire.

(*) Voir notre article sur la loi de 1905

0 commentaire sur “Tu parles Charles – Loi de séparation des églises et de l’Etat – Maire hors la Loi et Etat complice”

  1. Une mairie ne doit mettre de aucun symboles religieux
    Sans devoir justifier d idees politiques tous français peut avoir différentes religions ou libre penseur ou sans aucunes religions

  2. J’ai été très choquée l’autre soir j’ai regardé Nicolas Pellegrini sur objectif Gard face à Gillet .D’habitude il est super à l’aise et là, ce qui état choquant c’est qu’il qu’il était le SEUL à respecter la loi et la décision de justice. Tous les autres même les journalistes trouvaient que quand même c’était sympa de respecter les traditions même si c’était en mairie : là on a perdu la partie …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *