Pratique du vélo à Beaucaire – « Pédale douce??? »

La pratique du vélo est devenue un enjeu de société incontournable pour nos concitoyens tant par sa contribution à la réduction des émissions de gaz à effet de serre que par ses bienfaits en matière de santé publique. Las de l’indifférence du Maire, je lui ai écrit à ce sujet.

La pratique du vélo est un impensé de la politique municipale malgré l’existence de multiples voies vertes et autres eurovéloroutes traversant Beaucaire (Cf carte ci-après) et d’un pôle d’échange multimodal (*) en cours de réalisation par la Région Occitanie.

Cartographie des infrastructures et itinéraires cyclistes à proximité  de Beaucaire (source AF3V)

Mare de voir notre ville lanterne rouge au baromètre des villes cyclables (cf ci-après), j’ai écris à Monsieur le Maire en espérant qu’il daigne me répondre. Ma lettre figure dans la suite de cet article.

Détail de l’évaluation de Beaucaire au baromètre des villes cyclables 2021

Charles Menard

 (*) : les pôles d’échanges multimodaux facilitent l’intermodalité en assurant la connexion entre différents modes transport, par exemple la voiture et les transports collectifs le train et le vélo. A l’origine, leur but premier est de permettre l’accès aux transports collectifs et d’assurer la connexion entre les modes de déplacements : train – bus, par exemple, ou voiture-train dans le cadre d’un parc relais. En reliant les modes de déplacements alternatifs à la voiture, ils offrent une alternative à l’usage du véhicule individuel. (source CEREMA)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *